799, boulevard Forest, Val-d’Or (Québec) J9P 2L4
Tél. : 819 825-4220   Téléc. : 819 825-5305
 
 
Accueil   >   Actualité   >  

Des services aux élèves additionnels avec l’adoption du budget 2017-2018

Vendredi 7 juillet 2017

VOIR LA PIÈCE JOINTE

À l’occasion de la séance du 4 juillet dernier, le conseil des commissaires  a adopté le budget 2017-2018 de la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois. Ce budget atteint un record historique de 102 M  $ en 2017-2018, prévoyant 82 M $ en dépenses de fonctionnement et 20 M $ en investissement. Il témoigne de l’engagement de la CSOB à maximiser les ressources pour la réussite des élèves jeunes et adultes. 
 
Hausse de 2 M $ en dépenses pour des services directs aux élèves 
De nouvelles mesures dédiées aux écoles et de nouvelles allocations permettent d’ajouter des services aux élèves. Ces investissements permettent notamment l’ajout d’effectifs : psychologue, conseillers pédagogiques, techniciennes en éducation spécialisée et en travail social et orthopédagogues. Plus de 80 % du budget soit près de 59,7 M$ sont alloués aux services directs à l’élève pour l’enseignement et la formation et les services de soutien.
 
Nouveautés 
Le budget 2017-2018 vise également à assurer le financement d’une nouvelle structure de sport centralisé tant pour le primaire que pour le secondaire avec la mise en place du hockey (Ligue de hockey préparatoire scolaire - LHPS), le déploiement du Portail Parents et la démarche d’élaboration du Plan d’engagement vers la réussite. L’ajout d’un groupe de maternelle 4 ans à l’école Notre-Dame-de-Fatima est aussi prévu.
 
Des projets d’immobilisation importants
En plus de son budget de fonctionnement, près de 20 M $ seront investis pour réaliser des travaux d’immobilisation pensons au gymnase de l’école secondaire Le Transit (5,9 M), au projet d’amélioration de l’efficacité énergétique (5,5 M) et à l’entretien et au maintien de nos bâtiments (5,5 M). De plus, des investissements sont prévus pour le développement informatique (500 000 $), l’implantation de la téléphonie IP (300 000 $), l’amélioration de l’accessibilité aux immeubles (300 000 $) et d’autres projets en lien avec les bibliothèques scolaires et des équipements liés à l’enseignement (2 M $).
 
« Le budget adopté préserve la bonne santé financière de l’organisation, tout en bonifiant les services directs pour soutenir la réussite des élèves et en investissant pour dégager de futures économies qui nous permettront de faire face à l’avenir avec confiance »,  mentionne le président, M. Gaétan Gilbert. Il a aussi indiqué : « Nous sommes fiers de réussir à contrôler les dépenses d’administration qui ne représentent que 5 % du budget. Ces services sont essentiels pour soutenir efficacement nos établissements scolaires ».
 
 
Taxes scolaires
Le taux de taxe scolaire passera de 0,30779 en 2016-2017 à 0,30045 en 2017-2018, ce qui représente une baisse de plus de 2 %. Bien que le taux soit inférieur à l’an dernier, il est possible que certains comptes de taxes augmentent, en raison de la hausse de la valeur des immeubles. Pour 2017-2018, les revenus de la taxe scolaire seront de 9,4 M $.
 
Portait des dépenses
« La Commission scolaire est un acteur important contribuant à l’économie régionale avec plus de 100 M $ de dépenses dans son budget de fonctionnement et ses investissements en immobilisation », rappelle le président, M.  Gilbert.